Nos projets

PROJET DE MISE EN PLACE DU SERVICE DE SANTE DE REPRODUCTION DES ADOLESCENTS ET JEUNES DANS LE DISTRICT DE SANTE D’AKONOLINGA
Projets  |  10.24.2018 7:13 pm  |  9  |  A+ | a-
  NOM TITRE RESPONSABLES
1 ESSOMBA  ENOBO ANTOINE MD, MPH 237696773341 DIRECTEUR HOPITAL DE DISTRICT D’AKONOLINGA Responsable 1
  enoboantoine@gmail.com    
       
 
 
 
                                                             
 
   
 hôpital de district d Akonolinga est une formation sanitaire de quatrième catégorie, situé dans le district de sante éponyme, région sanitaire du Centre, république du Cameroun. C est la structure de référence au niveau du district de sante qui soutient le réseau des soins de santé primaire essentiels est une structure du niveau opérationnel ou la participation communautaire a une importance capitale a travers les notions de cofinancement et de cogestion.
Notre vision est de prodiguer à la population des soins de santé de haute qualité en rapport avec l atteinte des objectifs de la stratégie sectorielle de sante en vigueur.
DECRIRE L’ORGANISATION ET SA VISION
 
  1. DECLARATION DE MISSION
 
 
L hôpital de district d’Akonolinga a pour mission d’améliorer l'état de santé et le bien-être social de la population, en fournissant des services curatifs, préventifs et de réadaptation, abordables, équitables et socialement acceptables. Il participe à la formation du personnel de santé et offre un champ d exploitation à la recherche en santé.
LA MISSION ACTUELLE
 
 
L hôpital de district d’Akonolinga a pour mission d’améliorer l'état de santé et le bien-être social de la population, en fournissant des services curatifs, préventifs et de réadaptation qui sont de haute qualité, pertinentes accessibles, abordables, équitables et socialement acceptables avec un système de référence- contre référence efficace. Il participe à la formation du personnel de santé et offre un champ d exploitation à la recherche en santé. Le service à créer est la continuité du service de gynécologie déjà fonctionnel et aussi peu fréquenté.
                                                                        
 
LA NOUVELLE MISSION PROPOSEE
 
2. DIAGNOSTIQUE DE LA STRUCTURE
 
 
DESCRIPTION DE LA SITUATION ACTUELLE
DESCRIPTION DE LA SITUATION FUTURE SOUHAITEE
(A LA LUMIERE DES PRIORITES NATIONALES) SUR LA SANTE)
  1. Faible fréquentation de la structure
Nous notons une faible fréquentation de la structure d’une manière générale mais d’une manière spécifique, une faible fréquentation des services de SR à cause :
  • Faible accessibilité
  • Problème de retard à la décision
  • Non implication de tous les acteurs
  1. La situation que nous souhaitons est de ramener la PEC en périphérie aux standards nationaux et  en améliorant :
  • L’accessibilité
  • La sensibilisation
  • L’implication de tous les partenaires
  • Rendre accessible la santé de reproduction aux adolescents et jeunes
2. Système de référence- contre référence inopérant. Les agents de santé, à cause parfois de l’ignorance ou de l’appât du gain ne pensent pas à référer à temps les patients et aussi à cause du mauvais accueil à l’hôpital et du fait que le personnel de l’hôpital ne prend pas directement ces patients en charge soit parce que la prise en charge initiale n’a pas été conforme aux normes nationales, soit par ignorance de la position de centre de référence. 2.  La situation que nous souhaitons est de mettre en place et localement un système qui puisse à la fois répondre aux besoins des clients (par exemple prise en charge rapide et immédiate et spécifiquement basée sur l’adolescent et le jeune) mais aussi à ceux des prestataires en assurant un feedback à chaque référence vers le site de prise en charge.
  1. Personnel non formé/recyclé, ceci est beaucoup plus criard au niveau de la santé de reproduction où les mauvaises habitudes sont très difficiles à changer :
 
  • Fort taux de rétention des parturientes dans les centres de santé à cause de l’ignorance, du manque de formation et du gain financier même si celles-ci nécessitent urgemment des interventions comme la césarienne, l’évacuation utérine, le dépistage des IST ou cancers ou même la transfusion.
  • Persistance des gestes inappropriés mettant en danger la mère et l’enfant
3. La situation souhaitée est de mettre en place un système de formation continue et de supervision au niveau du District de Santé en s’appuyant sur les compétences du personnel de l’hôpital, de l’opportunité d’avoir une gynécologue dans le service de gynécologie et même des points focaux régionaux pour remettre à niveau les agents de santé. Ce système doit permettre de créer une plate forme d’échange et de partage qui sera périodique (mensuel lors des réunions de coordination) mais aussi ponctuelle après une situation montrant un besoin de formation.
 
 
 
 
 
 
3. CAUSES DES PROBLEMES
 
 
 
PROBLEME
 
 
PRINCIPALE CAUSE
 
ECHELLE DE RESOLUTION
(1 – 5, NOTE 1 FAIBLE)
  1.  Faible fréquentation des services de SR
Il existe pourtant un service de gynécologie avec un gynécologue présent tous les mardis on note :
  • Faible accessibilité
  • Faible sensibilisation
  • Faible implication de tous les partenaires
  • Problème de rétention des patients
 
Sensibilisation inadéquate 5
2. Système de référence- contre référence inopérant. Les agents de santé, à cause parfois de l’ignorance ou de l’appât du gain ne pensent pas à référer à temps les malades et aussi à cause du mauvais accueil à l’hôpital et du fait que le personnel de l’hôpital ne prend pas directement ces patients en charge(référer dans le service approprié) soit parce que la prise en charge initiale  n’a pas été conforme aux normes nationales, soit par ignorance de la position de centre de référence. Négligence 4
  1.  Personnel non formé/recyclé, ici,  les  mauvaises  habitudes sont très difficiles à changer :
  • Absence de respect du protocole de SR
  • Fort taux de rétention des patients  dans les centres de santé à cause de l’ignorance, du manque de formation et du gain financier même si ce sont des cas qui doivent être pris en charge par un gynécologue
Persistance des gestes inappropriés mettant en danger les patients.
Manque de formation/supervision du personnel 3
 
 
 
 
4. SELECTION DU PROJET
 
 
 
 
 
 
PROBLEME SELECTIONNÉ
 
 
OBJECTIF PRINCIPAL
SOLUTION PROPOSEE OU SOUHAITEE
 FAIBLE FREQUENTATION DES SERVICE DE SR Assurer la qualité d’accès aux soins, à la prévention, à la détection et  aux traitements en ce qui concerne la santé de reproduction. Ouverture d’un service de SRAJ qui en plus du service de gynécologie va prendre en compte les problèmes spécifiques des adolescents et jeunes.
 
 
5. DECLARATION DE L’OBJECTIF DU PROGRAMME
 
 
Assurer la prévention, la détection des pathologies (Fistules obstétricales, Cancers du col et du sein etc.) la prise en charge (pathologies, dysfonctionnement sexuels, troubles de la sexualité) et l’accompagnement des adolescents et jeunes et des femmes.
 

6. OBJECTIFS SMART
 
 
OBJECTIF SMART RESULTAT A LONG TERME :
 
 
 
Porter le nombre de  consultations par jour de 1 à 15  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Juin 2019 
 
 
 
OBJECTIF SMART AXE  1 – RESULTAT A MOYEN TERME
 
 
   
 MEASUREMENTS (INDICATORS):
      Increase the number of consultations per day from 5 to 15 adolescents, youth and women in RH consultation by June 2019
 
 
OBJECTIF SMART AXE 2 RESULTAT A COURT TERME

MEASUREMENTS (INDICATORS):
Increase the number of consultations per day from 1 to 5 adolescents, youth and women in RH consultation by January 2019
 
7. PLAN D’ACTION
 
ETAPES ETAPE DE L’ACTION - DECRIRE DUREE   
PRIORITE
 
RESPONSABLE 
RESSOURCES
1 Coordination et gestion du projet 9  mois 5 Equipe de coordination Mat bureau 75000
 
2 Identification et sélection des RH, répertorier les lieux de fréquentation des adolescents et jeunes 1 jour 5 Chef de projet 0
3 Explication du projet : vision, objectifs, méthodologie etc. 1 jour 5 Chef de projet  
Reprographie : 15000
 
 
 
4 Réalisation d’une étude CAP sur la SR des adolescents et jeunes 1 mois 5 Equipe du projet Reprographie 15000
Analyse : 50000
Transport : 15000
5 Sélection des leaders adolescents, jeunes et femmes (Lycées et collèges, coiffeuses, CMPJ, Promotion de la femme etc.) 1 semaine 5 Equipe du projet 0
6 Prise de contact avec les partenaires impliqués dans la PEC des adolescents, jeunes et femmes
 
Sensibilisation des leaders sélectionnés
 
 
1 semaine
 
 
 
 1 jour
 
5 Equipe de projet
 
 
 
 
Responsable du projet
Lettres d’information et d’invitation et transport : 10000
 
 
 
Rafraichissement : 19x2000 :38000
Logistique : 20000
Vidéoprojecteur : 10000
 
 
 
7 CCC dans les établissements scolaires et autres lieux de rencontre des jeunes (CMPJ, centre social etc.) Etablir un calendrier de descente avec les concernés 9  mois toute la durée du projet 5 Equipe du projet Matériels: Affiches, boite à images
Transport : 1 séance par mois et par regroupement : 4x8x10000 : 320000
 
 
8 Soins prénatals et post natals adaptés. Cessions gratuites. Paquet d’activités (MILDA, TPI, fer, Plan de préparation à l’accouchement, etc.) 9  mois toute la durée du projet 5 Responsable CPN 0
9 PTME gratuite 9  mois toute la durée du projet 5 Responsable PTME/UPEC 0
10 Dépistage volontaire et gratuit  (IST/VIH, Cancers génésiques) 9  mois toute la durée du projet 5 Responsable UPEC du laboratoire 0
9 Consultations médicales périodiques et gratuites  (Tous les mercredis  de 13h à 17  heures pour les adolescents et jeunes) 9  mois toute la durée du projet 5 Personnel de santé, APS Registre de consultation
10 Soins curatifs (IST/VIH, Soins gratuits  après avortement, complications liées à la toxicomanie, excision etc., troubles liés à la puberté) 9  mois toute la durée du projet 5 Equipe de coordination Intrants: 100000(fer, ATB, antalgiques etc.)
11 Prise en charge psychologique et sociale des adolescents 9  mois toute la durée du projet 4 Chef du projet/ APS 0
12 Evaluation  du projet Fin Janvier 2019 et Juin 2019 5 Equipe de coordination Reprographies: 15000
13 Rapport général du projet 3 jours 5 Equipe de coordination Reprographies: 30000
14 TOTAL GENERAL       713000 Frs
           
 
 
 
8. SUIVI ET EVALUATION DU CHIP : DONNEES DE BASE ET PLAN
 
 
 
 
OBJECTIFS
 
 
MESURES  (Indicateurs)
 
NIVEAU CIBLE (A PARTIR DE LA SECTION 6)
 
NIVEAU DE BASE (SITUATION ACTUELLE)
 
 
 
 
Objectif SMART, résultats à long terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 1 à 15  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Juin 2019 
 
15 10
 
 
 
 
Objectif SMART,  Axe 1: résultats  Moyen terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 5 à 15  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Juin 2019 
 
10 5
 
 
 
Objectif SMART, Axe 2: résultats Court terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 1 à 5  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Janvier 2019 
 
5 1
 
 
 
OBJECTIFS
 
 
MESURES (INDICATEURS)
 
DONNEES A COLLECTER
 
COMMENT SERONT-ELLES COLLECTEES ET PAR QUI ?
 
FREQUENCE DE LA COLLECTE
 
 
 
Objectif SMART, résultats à long terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 1 à 15  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Juin 2019 
 
  Données démographiques, anthropologiques  des groupes cibles
 
 Données de dépistage(VIH/IST,Cancers,Fistules etc.)
Elaborer une fiche de collecte
 
 
Fiche de collecte
Registres divers
Fiches de présence
journalière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Objectif SMART, Axe 1 : Résultats à moyen terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 5 à 15  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Juin 2019 
Porter de 50 à 70%  le taux de  personnes sous ARV ayant  réalisées leur charge virale selon le protocole
Données démographiques, anthropologiques  des groupes cibles
 
 Données de dépistage(VIH/IST,Cancers,Fistules etc.)
 
 
 
 
 fiche de collecte
Registres
Fiches de présence  
Journalière et analyse mensuelle
 
 
 
Objectif SMART, Axe 2 : Résultats à court terme
Porter le nombre de  consultations par jour de 1 à 5  des adolescents, des  jeunes et des femmes en consultation dans le service de SR d’ici au mois de Janvier 2019 
personnes sous ARV ayant  réalisée leurs charges virales selon le protocole
Données démographiques, anthropologiques  des groupes cibles
 
 Données de dépistage(VIH/IST,Cancers,Fistules etc.)
 
 
 
fiche de collecte
Registres
Fiches de présence  
Journalière  
 
 
 
 
 
Top